L’ancien Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), le général major Abdelghani Hamel, a quitté lundi le tribunal de première instance de Tipasa après une audience de près de deux heures devant le juge d’instruction dans le cadre d’une enquête en cours sur des présomptions de corruption, rapporte l’APS. L’ancien DGSN a comparu devant le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Tipasa aux environs de 10H00 de la matinée sans qu’aucune accusation ne lui soit portée en cette première audience devant se poursuivre dans les prochains jours,précise la même source. Le général major Hamel s’est présenté au tribunal seul et non accompagné de son fils, comme annoncé précédemment, en vue d’être entendu par le juge d’instruction. A noter que le tribunal de Tipasa a ouvert une enquête judiciaire sur des affaires de corruption relatives à « des activités illégales », « trafic d’influence » et « dilapidation du foncier », entre autres, a-t-on appris de sources judiciaires.

Lire également l’article de « Reporters » en cliquant ICI