Après avoir été extradé d’Espagne, le gendarme « déserteur », Mohamed Abdellah, a été mis en détention provisoire ce lundi par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, indiquent plusieurs sources médiatiques Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par l’Algérie pour « appartenance à une organisation terroriste ».

Lire l’article de « Reporters »: