Ce soir à 21h, le Real Madrid jouera un des matchs les plus importants de son histoire. A l’issue des 90 minutes contre le Borussia Mönchengladbach de Ramy Bensebaïni, qui devrait faire son retour dans l’équipe après s’être rétabli de sa contamination par la COVID-19, les Madrilènes peuvent être éliminés pour la première fois en 118 ans d’existence du premier tour de la Ligue des Champions. Afin d’éviter ce scénario dramatique, les poulains de Zinedine Zidane (3es, 7 points) devront s’imposer contre le leader de la poule
« B » (8 points). Sacré défi !

On a comme l’impression que le Real sait réagir quand il est dos au mur. Cela a été confirmé samedi à l’occasion du déplacement chez le FC Séville avec un succès étriqué mais vital (0-1) en Andalousie pour le compte de la 12e journée en Liga. Cela a permis aux camarades de Karim Benzema de souffler un peu avant cet importantissime rendez-vous européen dans lequel ils n’auront pas le droit à l’erreur s’ils ne veulent pas quitter le tournoi fétiche d’une manière très prématurée. La plus précoce depuis la création du club en 1902. Une élimination sera un véritable cataclysme pour la « Casa Blanca ». La qualité de l’adversaire n’est pas faite pour faciliter la tâche. Surtout que le nul ne suffira pas aux « Merengue » battus par deux fois par le Shakhtar Donetsk, concurrent direct pour la qualif’, lors de cette phase de poules. Les Ukrainiens (2es, 7 points) seront en appel à Milan pour y défier l’Inter (4e, 5 points). Pour les Italiens, il y a même une chance de passer en tant que second du groupe si jamais ils gagnent et que les Espagnols perdent. Ce groupe reste ainsi ouvert sur 4 cas de figures. Ce qui n’est pas fait pour arranger le géant ibérique.

L’Atlético jouera gros à Salzbourg
Comme le Real, l’Atlético, n’a pas assuré sa qualification dans le quartet « A » où le Bayern Munich, détenteur du titre, a logiquement dicté sa loi en glanant 13 points sur 15 possibles. Pour les « Colchoneros » (2es, 6 points), tout se jouera en Autriche où ils iront défier le RB Salzbourg (3e, 4 points). Les protégés de Diego Simeone auront besoin d’un score de parité pour accompagner les Bavarois au prochain tour. De son côté, le Lokomotiv Moscou (4e, 3 points) sera en déplacement à Munich pour essayer de surprendre des Munichois qui paraissent injouables. Les Russes pourraient donc se contenter de cette dernière place pour laisser les Autrichiens de Salzbourg disputer la Ligue Europa au minimum. Et il est à préciser que si Salzbourgeois sortent vainqueurs contre les camarades de Diego Costa, ils se hisseront en 1/8 de finale réalisant l’une des sensations de ce premier tour.

Ajax – Atalanta : le match de la survie
Dans le quartuor « D », il reste aussi un seul « pass » à attribuer. Et il sera disputé par l’Ajax Amsterdam (3e, 7 points) et l’Atalanta Bergame (2e, 8 points) qui s’affronteront à la Johan Cruyff Arena. Un véritable match couperet. Les locaux n’ont pas d’autres alternatives que rafler la mise s’ils veulent accrocher l’étape à venir alors qu’une seule unité suffira au bonheur des visiteurs. Le spectacle risque d’être au rendez-vous dans la capitale néerlandaise entre deux teams au football très offensif. Dans l’autre confrontation, Liverpool FC (1er, 12 points) sera en appel au Danemark où il croisera le fer avec le FC Midtjylland déjà éliminé de toutes les épreuves européennes avec une seule unité au compteur. Les « Reds » feront certainement tourner contre une adversité relativement faible. L’opportunité pour Jürgen Klopp de faire jouer les seconds couteaux et laisser les cadres au repos tant le calendrier est chargé.

Le Groupe « C » sans véritables enjeux… ou presque
Si les deux sésames pour le « knockout stage » n’ont pas été définitivement attribués dans les différentes poules, dans le groupe « C », Manchester City et le FC Porto ont déjà réservé leurs strapontins pour la suite de la C1. Les « Citizens » sont assurés de finir aux commandes quel que soit le résultat lors de la réception de l’Olympique Marseille (4e, 3 points).
En effet, les coéquipiers de Riyad Mahrez dominent le FC Porto (2e, 10 points) dans les confrontations directes avec une victoire à domicile (3-1) et le nul en déplacement (0-0). A partir de là, même en cas de défaite, les poulains de Pep Guardiola ne bougeront pas de leur fauteuil de leaders.
En revanche, si jamais les Portugais gagnent chez le Olympiakos (3e, 3 points) et que les Marseillais triomphent en Angleterre, les « Phocéens » supplanteront les Grecs de la 3e marche et seront reversés en Ligue Europa. Ça serait le seul enjeu de cette journée à l’issue de laquelle le tableau des 16 teams qui animeront la seconde phase de la Coupe aux grandes oreilles sera complété. n

Programme
de la soirée :
Groupe A :
Bayern Munich – Lokomotiv Moscou (21h)
RB Salzbourg – Atlético Madrid (21h)
Groupe B :
Real Madrid – Borussia Mönchengladbach
(Bensebaïni) (21h)
Inter Milan –
Shakhtar Donetsk (21h)
Groupe C :
Manchester City – Olympique Marseille (21h)
Olympiakos – FC Porto (21h)
Groupe D :
Ajax Amsterdam – Atalanta Bergame (18h55)
Midtjylland – Liverpool (18h55)