Le FC Barcelone, qui a vu plusieurs pistes s’évaporer en vue du mercato hivernal, a désormais un nouvel objectif qui semble un peu irréaliste.
Robert Lewandowski, Alvaro Morata, Erling Haaland, Sadio Mané, Alexander Isak, et bien d’autres encore. Ces dernières semaines, de nombreux noms ont été liés, de près ou de loin, au FC Barcelone. Si on sait que le Norvégien a signé à Manchester City et qu’il ne débarquera donc pas en Catalogne, pour les autres, il y a encore des chances visiblement. Et ce n’est pas tout, puisque le club catalan travaille désormais sur un nouvel objectif.
Comme l’indique le quotidien AS, Joan Laporta, le président du club, veut João Félix. Le profil du Portugais plaît beaucoup à Barcelone, et l’état-major du deuxième de la Liga a déjà discuté du joueur avec ses homologues de l’Atlético de Madrid. Son nom a ainsi été un des sujets de conversation lors de la réunion entre les deux directions jeudi dernier. On apprend que plus tôt dans la saison, Joan Laporta avait déjà formulé une offre de prêt avec option d’achat, aussitôt refusée.

L’Atlético dit non mais…
Le journal indique qu’un prêt est hors de question pour les Colchoneros, mais qu’un transfert pour un montant dépassant les 100 millions d’euros sur la table est envisageable côté catalan. Et le Barça estime être bientôt en mesure de pouvoir se permettre de telles sommes, ou c’est du moins ce qu’assurent des sources proches du club au média espagnol.
L’Atlético lui n’a pas l’intention de le laisser partir, mais le joueur serait tenté par un challenge loin du Wanda Metropolitano. Et de nombreuses offres, venant d’Angleterre notamment, risquent d’arriver tout au long de l’été. Un montant conséquent pourrait bien forcer les Madrilènes à changer d’avis, alors que le joueur formé à Benfica, arrivé il y a trois ans, n’a pas encore réussi à convaincre tout le monde outre-Pyrénées. On risque donc bien d’avoir un feuilleton Félix avec de nombreux épisodes passionnants dès les prochaines semaines…