Le Conseil de la nation organisera, le troisième week-end du mois de janvier, une cérémonie célébrant le 25e anniversaire de son installation, sous le slogan “Un quart de siècle dans l’histoire d’une institution constitutionnelle… du redressement national à l’Algérie nouvelle”, a indiqué mercredi un communiqué du conseil.

Cette cérémonie verra l’organisation de différentes expositions visant “le renforcement des liens unissant la génération de la Révolution aux générations l’ayant succédé en vue de conférer le caractère historique à cette institution pour consacrer le legs novembriste inculqué aux présentes et futures générations”, précise le communiqué.

Au cours de cette cérémonie, “des photos et des chiffres seront présentés sur l’évolution du Conseil de la nation ainsi que les acquis stratégiques contribuant à la préservation de l’Etat au service des intérêt nationaux suprêmes”. “Cela permettra au large public de s’enquérir des activités majeures et des contributions du Conseil en termes de législation, de politique et de contrôle outre les différentes activités relatives à la diplomatie parlementaire et son rôle d’accompagnateur de la diplomatie classique en sus des activités intellectuelles et la promotion de la culture parlementaire”, ajoute le communiqué.

Rappelant le riche parcours de cet édifice constitutionnel installé il y a 25 ans (4 janvier 1998), le communiqué a évoqué “les circonstances de la création de la chambre haute du Parlement, où il a été décidé, dans une conjoncture difficile ayant failli ébranlé les fondements de l’Etat, n’étaient-ce le courage et les sacrifices des Algériens, d’adopter le système bicaméral pour amorcer par la suite l’étape d’édification de nouvelles institutions, à même de préserver la stabilité du pays”.

“De nouvelles institutions ont été désormais mises en place dans l’objectif de préserver l’Etat et protéger la nation d’où la naissance du Conseil de la nation étant un des piliers de l’Etat”, a poursuivi la Haute chambre du parlement dans son communiqué.

La célébration du 25e anniversaire de l’institution du Conseil de la nation coïncidant avec le troisième anniversaire de la prestation de serment par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune se veut “une halte pour réaffirmer l’adhésion à la défense des questions de la nation”, lit-on encore dans le document. “Il s’agit-là d’une occasion pour nous incliner avec piété et déférence à la mémoire des femmes et hommes qui nous ont quittés durant ce quart de siècle.

Cette célébration se veut également une reconnaissance aux personnes qui s’étaient sacrifiées et à celles qui ne ménagent aucun effort pour s’acquitter convenablement de leurs missions”, a ajouté le communiqué, appelant ces dernières “à poursuivre leur parcours tout en restant à la hauteur de cet édifice constitutionnel”, a conclu le communiqué.