Les statistiques provisoires de la direction des études et de la prospective des Douanes (DEPD) publiées ce lundi par l’APS donnent une idée sur l’évolution du commerce extérieur algérien durant les cinq premiers mois de 2019. « Reporters » a établi, en s’appuyant sur les données de la DEPD; plusieurs tableaux récapitulatifs.

  • Concernant le déficit du commerce extérieur il a été établi à 1,87 milliard de dollars, ce qui est moins (-28,08%)que celui de l’année dernière, à la même période.
  • Durant la même période, les exportations et les importations ont également diminués (-respectivement de 1,82% et de 5,32%)
  • Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 90% durant les cinq mois 2019, contre 87% à la même période de comparaisons.
  • Hydrocarbures : 93,36% du volume global des exportations
  • Hors hydrocarbures (essentiellement des demi-produits, des biens alimentaires, et des biens d’équipements industriels)  : 6,64% du volume global des exportations
  • Les importations, durant ces 5 premiers mois de l’année, représentent 18,6 milliards de dollars, en diminution par rapport à 2018
  • Les importations par groupes de produits:

Les 10 principaux fournisseurs de l’Algérie durant les cinq premiers mois 2019 :première place pour la Chine

Liste des 10 principaux pays fournisseurs de l’Algérie et le montant des importations auprès de ces derniers durant les cinq premiers mois 2019, ainsi que l’évolution des importations (hausse ou baisse) auprès de ces pays par rapport à la même période de 2018:

Les 10 principaux clients de l’Algérie durant les cinq premiers mois de 2019 : L’Italie à la première place

liste des 10 principaux pays clients de l’Algérie et le montant des exportations algériennes vers chacun de ces pays durant les cinq premiers mois de 2019, ainsi que l’évolution des exportations algériennes (hausse ou baisse) vers ces pays par rapport à la même période de 2018.