Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Amara Charaf-Eddine, a tenu à balayer les rumeurs faisant état d’une délocalisation du Championnat d’Afrique des nations CHAN-2023, réservé aux joueurs locaux, en affirmant que le tournoi “aura bien lieu en Algérie”. “Le CHAN aura bien lieu en Algérie en 2023.

C’est une erreur de communication de la partie ivoirienne”, a indiqué à l’APS le premier responsable de l’instance fédérale.

Le gouvernement ivoirien a indiqué, dans un communiqué publié mercredi soir sur son site officiel, que le CHAN 2023 se jouera en Côte d’Ivoire, alors que la compétition avait été attribuée à l’Algérie en septembre 2018.

Le communiqué du gouvernement a été publié au terme d’une visite effectuée par une mission de la Confédération africaine (CAF), conduite par son secrétaire général Mosengo-Omba Veron, pour inspecter l’état d’avancement des travaux en vue de la 34e Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (23 juin – 23 juillet).

Le CHAN-2022, compétition réservée aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux, se tiendra du 8 au 31 janvier, après avoir été reprogrammée pour l’année 2023 à cause de la pandémie de Covid-19.

Attribuée à l’Algérie en septembre 2018, la 7e édition du CHAN se jouera dans quatre stades : le 5-juillet-1962 d’Alger, le stade olympique d’Oran, le 19-mai-1956 d’Annaba et le Chahid-Hamlaoui de Constantine.