Un peu décroché il y a quelques semaines, le Champion d’Algérie en titre, le CR Belouizdad, a repris du poil de la bête prouvant qu’il est candidat à sa succession. Bien que l’ES Sétif soit aux commandes de la Ligue 1 avec 59 unités, le Chabab la colle de près avec un handicap de 6 points, mais un match de moins à disputer. Virtuellement, les Belouizdadis, qui ont signé un nouveau carton (6-1) jeudi après-midi en réception du RC Relizane pour le compte de la 28e journée, peuvent revenir à 3 longueurs et mettre un peu plus la pression sur le leader.

Par Mohamed Touileb
Les dix rounds à venir en championnat s’annoncent très animés. La lutte pour le bouclier devrait battre son plein entre l’ES Sétif, le CR Belouizdad et la JS Saoura qui se tiennent dans un mouchoir de poche dans le trio de tête et tous les trois vainqueurs ce jeudi.

Des cartons et une belle moisson
Il n’y a pas longtemps, les Chababistes étaient distancés au classement avec un paquet de matchs en retard à disputer. Aujourd’hui, ils sont solides dauphins de l’Entente et semblent avoir toutes leurs chances de supplanter les Sétifiens de la première place, qu’ils occupent depuis 21 journées, sur le court terme. Jeudi, les Rouge et Blanc n’avaient pas manqué la réception du Rapid Relizane pour l’expédier d’une manière express vers la zone rouge et consolider la deuxième place.
Une démonstration 6 buts à 1 venue s’ajouter à celles réalisées face à l’AS Aïn M’lila (5-1), la JSM Skikda (6-0) mais aussi l’éclatant succès ramené d’El-Bahia au détriment du MC Oran (0-3) qui pointait à la 3e place, il faut le souligner. C’est simple, les gars de Laâquiba n’ont perdu aucun de leurs 8 derniers tests (6 succès et 2 nuls) dans le challenge national. Sur cette période, Zakaria Draoui, qui a retrouvé un excellent niveau, & cie ont glané 20 points sur 24 possibles pour venir intégrer le podium.

Manojlović se familiarise avec le foot Dz
Offensivement, la machine tourne à plein régime avec 25 buts marqués dans cet intervalle alors que la défense n’a concédé que 4 buts enregistrant 5 clean sheets. Clairement, les camarades d’Amir Saâyoud donnent l’impression de bien se remettre de l’élimination amère en quarts de finale de la Ligue des Champions CAF contre l’ES Tunis.
L’entraîneur Zoran Manojlović ne s’est toujours pas incliné en championnat. Ses deux revers, il les a concédés au début de sa mission avec la sortie de route en Coupe de la Ligue contre le NC Magra et le match perdu à Tunis contre le Taraji.
Petit à petit, l’ancien driver d’Al-Hilal Omdurman (Soudan) et en train d’imprimer sa patte. Cela se voit dans le jeu plus fluide du CRB. Il reste juste à voir si rien ne viendra entraver cette dynamique. Le déplacement chez l’USM Bel-Abbès aujourd’hui (19h) sera un nouvel écueil à passer pour augmenter les chances pour que les Belcourtois assurent leur propre succession. n