Le célèbre journaliste et animateur de télévision américain Larry King, légendaire aux Etats-Unis et à l’étranger pour avoir interviewé d’innombrables personnalités, est mort à 87 ans, a annoncé samedi sa compagnie, Ora Media. Cette dernière n’a pas précisé la cause du décès mais Larry King avait été admis à l’hôpital après avoir contracté le Covid-19, avait indiqué au début du mois la chaîne CNN, sur laquelle il a longtemps officié. « Avec une profonde tristesse, Ora Media annonce le décès de notre cofondateur et ami Larry King, qui est mort à l’âge de 87 ans au centre médical Cedars-Sinai à Los Angeles », peut-on lire dans un communiqué de la compagnie publié sur le compte Twitter officiel de Larry King. « Pendant 63 ans, à la radio, à la télévision et sur les médias numériques, les milliers d’interviews et de récompenses de Larry et la reconnaissance mondiale à son égard témoignent de son talent unique en tant qu’homme des médias », a ajouté Ora Media. Le président russe Vladimir Poutine, qui a été interviewé à plusieurs reprises par Larry King, a salué la mémoire et le « grand professionnalisme » du journaliste américain, a annoncé le Kremlin. Connu pour ses manches de chemise retroussées, ses cravates multicolores, ses bretelles et ses grandes lunettes, il a présenté pendant 25 ans l’émission « Larry King Live ». Il a interviewé tous les présidents américains depuis 1974 et des dirigeants tels que le Palestinien Yasser Arafat, ainsi que des stars comme Frank Sinatra, Marlon Brando ou Barbra Streisand. Larry King a quitté CNN en 2010. Il a ensuite continué des entretiens, diffusés sur son site, et lancé en 2012 l’émission « Larry King Now » sur Ora TV, une chaîne sur internet à la demande, qu’il a cofondée. En 2013, il a commencé à y animer l’émission « Politicking with Larry King ».