Les cours du pétrole remontaient légèrement hier en cours d’échanges européens après avoir enregistré une baisse la veille alors que les risques de surproduction pèsent à nouveau sur le marché. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait 55,27 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 33 cents par rapport à la clôture de lundi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour le contrat de février gagnait 35 cents à 52,31 dollars. Les cours de l’or noir peinaient à retrouver une tendance haussière mardi, après avoir reculé lundi à leur plus bas niveau en trois semaines.