Alors que le magazine France Football a annoncé hier après-midi que l’édition 2020 du Ballon d’Or était annulée à cause d’une année footballistique tronquée par la pandémie de coronavirus, le FC Barcelone n’a pas eu de mal à désigner son vainqueur dans un tweet humoristique.
Malgré la perte de la Liga, il restait un candidat crédible à la course au Ballon d’Or. Pichichi du championnat d’Espagne avec 25 buts inscrits, Lionel Messi, également auteur de 21 passes décisives en Liga et en position favorable pour se qualifier en quarts de finale de Ligue des champions (le Barça a fait 1-1 à Naples à l’aller), l’international argentin pouvait concurrencer Karim Benzema, Robert Lewandowski ou Cristiano Ronaldo, son rival de toujours, pour remporter le titre de meilleur joueur individuel de l’année.
Peu importe la décision de France Football d’annuler l’édition 2020, à cause d’une saison tronquée par la pandémie de coronavirus, le Barça a déjà trouvé son vainqueur : Lionel Messi. Dans un tweet humoristique publié lundi après-midi, les Blaugrana ont désigné le sextuple Ballon d’Or meilleur joueur de l’année. «Nous comprenons (cette décision). Malgré tout, tout le monde sait qui est le meilleur», ont-ils commenté avec la photo de leur numéro 10, accompagné de ses six trophées.