Selon Sport, le FC Barcelone a déposé une plainte auprès de la justice espagnole pour enquêter sur d’éventuels versements de commissions lors du transfert d’Antoine Griezmann en 2019. Selon le média espagnol, la plainte du club ne serait pas dirigée contre une personne en particulier, mais elle dénonce des payements de commissions destinés à différents cabinets d’avocats ainsi qu’à des membres de la famille du Français. L’enquête qu’a lancé vendredi la police espagnole tentera de déterminer si ces payements sous légales ou non.
Les investigations devraient durer environ six mois. Les soupçons sont nés depuis mars dernier, après l’audit interne qui a été mené au sein du club catalan au moment de la passation de pouvoir entre Josep Maria Bartomeu et Joan Laporta. Outre le transfert de l’International français, une autre opération menée durant le mandat de Bartomeu va être étudiée, la signature en 2018 du Brésilien Malcom.