En Espagne, un homme met tout le monde d’accord. Comme souvent, Karim Benzema est porté aux nues par la presse locale. Le Français s’affiche en Une de Marca car « Benzema montre le chemin » au Real Madrid. La course au titre fait rage en Liga et l’attaquant merengue a une nouvelle fois porté son équipe avec un doublé et une passe décisive lors de la victoire (3-1) face au Celta de Vigo. «L’équipe de Zidane compte huit victoires et deux nuls entre le championnat et la Ligue des champions. Huit buts de Karim dans leurs six derniers matchs. Madrid aborde la trêve sur une bonne note», résume ainsi le quotidien madrilène. De son côté AS estime que «Benzema est insatiable» ! Pour l’autre journal de Madrid, «l’attaquant a réalisé un festival pour permettre au Real de mettre la pression sur l’Atéltico et le Barça» qui doivent jouer aujourd’hui. Enfin El País évoque un «Benzema en route» qui porte «sur ses épaules» son équipe. Comment souvent, Karim Benzema fait l’unanimité de l’autre côté des Pyrénées ! Dans cette revue de presse, on ne pouvait pas évoquer la belle histoire de cette 28e journée de Liga. Et elle nous vient de Séville comme l’affiche l’Estadio Deportivo sur sa couverture. En effet, les Sévillans étaient menés sur la pelouse de Villarreal, mais comme un symbole, c’est Bono, le gardien de but andalou, qui a arraché l’égalisation à la 94e minute ! Pour le quotidien local, c’est «Saint Bono» ! Le portier a sauvé un point précieux pour son équipe…

Pep Guardiola sous le charme des ses joueurs
En Angleterre, Manchester City s’est qualifié pour les demi-finales de FA Cup hier contre Everton (2-0). Décidément, les Cityzens sont dans une forme olympique en ce moment, à l’image d’İlkay Gündoğan, auteur de l’ouverture du score face aux Toffees. L’Allemand fait d’ailleurs la Une du Daily Star hier matin qui fait dans le jeu de mot pour dire que «tout passe par Gündoğan à City» ! Pour le tabloïd, l’équipe de Pep Guardiola est sur tous les fronts cette saison et un quadruplé historique est encore possible. D’ailleurs, le coach espagnol a tenu à rendre hommage à ses joueurs qui réalisent une saison exceptionnelle, comme le souligne le Daily Mirror. «Nous avons joué 39 matchs, nous en avons gagné 34. En cette période hivernale, en jouant tous les trois jours, c’est incroyable. Je n’ai pas de mots pour exprimer cela. Il ne s’agit pas seulement de tactique et de compétences, mais aussi de mental, d’être prêt à chaque match. Ce que nous avons fait est plus que remarquable, c’est incroyable. C’est l’une des plus grandes réussites que nous ayons faites ensemble depuis très longtemps.»

Pirlo ne veut rien lâcher dans la course au titre
En Italie, la course au titre est haletante ! Et la Juventus n’a pas encore dit son dernier mot pour conserver son Scudetto. En effet, Andrea Pirlo, l’entraîneur de la Vieille Dame, fait la Une de Tuttosport car il «rallume la rivalité Inter-Juve.» «Le coach à l’attaque contre Benevento avec une équipe super offensive : il est décidé à mettre la pression sur les nerazzurri pour la reprise après la trêve et il cogne sur Conte pour le report du match contre Sassuolo.»
Car le club lombard fait face à une vague de Covid au sein de son effectif. De son côté, La Gazzetta dello Sport indique qu’il est temps de monter dans « le dernier train » pour le Scudetto. C’est «maintenant ou jamais», résume le journal au papier rose. n