Selon Tuttosport, Paulo Dybala et la Juventus ont trouvé un accord sur les termes d’un nouveau contrat. Le nouveau bail, qui devrait être signé au début du mois d’août, liera l’attaquant argentin et le club turinois jusqu’en juin 2025. Entre Paulo Dybala et la Juventus, c’est une affaire qui roule. Sous contrat jusqu’en 2022 avec la Vieille Dame, l’attaquant argentin va prochainement prolonger son bail à en croire Tuttosport. Le média italien rapporte que le joueur et le club turinois sont parvenus à un accord ces derniers jours et devraient l’entériner par une signature d’ici la fin du championnat italien ou la reprise de la Ligue des champions début août.
Dybala devrait ainsi s’engager pour trois années supplémentaires jusqu’en juin 2025. Le directeur sportif de la Juve, Fabio Paratici, n’avait pas fait mystère de l’avancée des négociations avant le choc contre l’Atalanta le week-end dernier. «Nous échangeons en permanence avec son agent. C’est un joueur important, nous avions fait un investissement conséquent pour l’enrôler (en provenance de Palerme pour 40 millions d’euros en 2015, NDLR). Nous avons toujours cru en lui, et nous l’avons montré en lui donnant ce numéro 10 symbolique. Nous sommes persuadés qu’il sera l’avenir du club», avait-il déclaré.

Un futur salaire de 10 millions d’euros annuels ?
L’idée de la Vieille Dame est de faire de Dybala son nouveau Del Piero, et pourquoi pas le consacrer à terme comme capitaine du club. L’intéressé a toujours montré son attachement viscéral à la Juve, refusant une proposition d’échange avec Romelu Lukaku de la part de Manchester United notamment il y a un an. Devenu titulaire indiscutable cette année, sa complémentarité avec Cristiano Ronaldo s’est affirmée, les deux joueurs ayant inscrit 11 des 15 derniers buts de la Juve.
Selon Tuttosport, avec ce nouveau contrat, Dybala deviendrait même le deuxième salaire du club avec 10 millions d’euros annuels, derrière le quintuple Ballon d’Or portugais. Une vraie marque de confiance. n