Numéro 10 dans le dos, Kylian Mbappé sur le banc pour démarrer ce 8e de finale de coupe de France face à Nice, Lionel Messi avait les clés de l’attaque parisienne lundi soir.
Mais l’Argentin, qui revient de son infection à la Covid-19, a une nouvelle fois déçu. Loin de ses standards, il a été à plusieurs reprises coupable d’un déchet technique inhabituel pour lui. Pas ménagé par les défenseurs niçois qui ne lui ont pas laissé beaucoup l’occasion de faire parler son talent, il n’a fait que très peu de différences. Et cela commence à durer.
C’est simple, depuis son arrivée lors du dernier mercato estival, Lionel Messi n’a jamais donné sa pleine mesure sous le maillot parisien.
Pire, il semble parfois perdu et résigné sur l’aire de jeu. Un mal-être qui transpire à travers ses statistiques : 6 réalisations et 6 passes décisives toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. On est bien loin du joueur archi-dominateur et décisif sous les couleurs du FC Barcelone.

Objectif Real Madrid
Alors à sa décharge, il revient de la Covid et n’avait certainement pas les jambes après seulement quelques minutes face à Reims la semaine dernière (4-0). Pourtant, sa sélection l’a laissé à la disposition de son club durant ces éliminatoires à la Coupe du Monde zone Amérique du Sud, ce qui devait lui permettre d’engranger du temps de jeu et surtout lui éviter un long voyage de l’autre côté de l’Atlantique. Mauricio Pochettino semble avoir un mal fou à mettre son joueur dans les meilleures dispositions et cela ne facilite pas son intégration dans sa nouvelle équipe.
Le technicien argentin a tenté d’expliquer les difficultés de son équipe, incarnées par le mutisme du vainqueur de la dernière Copa América avec L’Albiceleste. «Ce n’est pas qu’une question de ligne, c’est une question d’équilibre comme on le dit depuis longtemps. Cela dépend de la façon dont on va faire circuler le ballon, à quelle vitesse, comment trouver les bonnes positions, contre des équipes bien regroupées avec des lignes très resserrées… On doit avoir plus de vitesse, trouver les bonnes positions, c’est un travail qui prend du temps…», a-t-il tenté de justifier en conférence de presse. Cette élimination en 8e de finale de Coupe de France fait déjà tache dans la carrière parisienne de Leo Messi mais il aura l’occasion de briller dans quinze jours face à un club qu’il connait bien et qui lui a plutôt réussi avec 26 buts inscrits durant sa carrière. Mauricio Pochettino l’espère plus que quiconque… n