Au terme d’un brillant succès en finale de playoffs face à Swansea City (2-0) HIER, Brentford a validé sa montée en Premier League. Les «Bees» vont retrouver l’élite, 74 ans après l’avoir quittée. Brentford est donc le troisième promu anglais avec Norwich et Watford.
Brentford avait rendez-vous avec son histoire hier. Après avoir vu ses rêves de montée être anéantis la saison dernière en s’inclinant face à Fulham, le club du borough londonien de Hounslow se représentait en finale de playoffs pour l’accession à la Premier League face à Swansea City. Mission accomplie avec une victoire 2-0.
Ce n’était pas gagné pour les Bees. Battus lors de la manche aller en demi-finale face à Bournemouth (1-0), les joueurs de Thomas Frank ont redoublé d’effort et de courage pour renverser la vapeur à domicile face aux Cherries, au Griffin Park (3-1) et ainsi s’offrir une deuxième opportunité consécutive de retrouver l’élite du football anglais.

Mbeumo a tenu sa promesse
Hier après-midi à Wembley, la bonne étoile a décidé d’être au-dessus de Brentford. Devant les 12.000 supporters présents en tribunes, les Bees ont déroulé leur football pour aller valider leur billet pour la Premier League, qu’ils retrouveront l’année prochaine… 74 ans après leur dernier passage dans l’élite du football anglais.
Bryan Mbeumo et ses coéquipiers n’ont pas tardé à prendre l’avantage. À la 10e minute de jeu, le Français de 21 ans était accroché dans la surface par le portier de Swansea, Freddie Woodman. Ivan Toney n’a pas tremblé pour convertir l’offrande, s’offrant son 32e but de la saison en Championship.
Ultra dominateurs en première période, les joueurs de Brentford ont fait le break rapidement dans la rencontre. Sur un modèle de contre-attaque, Emiliano Marcondes a fait exploser la défense de Swansea pour permettre aux siens de s’installer confortablement dans la rencontre en menant 2-0 à la 20e minute.

Cette fois-ci, c’est la bonne
Le troisième de la saison régulière de Championship a ensuite conforté son avance acquise en début de rencontre face à une équipe de Swansea réduite à dix à l’heure de jeu. Après avoir échoué aux portes de la Premier League l’an dernier, les joueurs de Brentford vont retrouver l’élite, 74 ans après l’avoir quittée.
Grand artisan de la belle saison des siens (huit buts et dix passes décisives cette saison), Bryan Mbeumo avait fait le choix de rester à Brentford une année supplémentaire, tandis que ses compères d’attaque, Said Benrahma et Ollie Watkins, avaient, eux, fait le grand saut vers la Premier League cet été.
«Ce serait un rêve d’accéder à la Premier League, surtout avec le club avec lequel je suis déjà depuis deux ans. L’année dernière, on l’a manqué de peu. J’espère que cette année, on aura peut-être un peu plus d’expérience et que l’on pourra mieux aborder ces playoffs», nous avait indiqué l’ancien Troyen le 15 mai dernier.
C’est chose faite. Les pensionnaires du Griffin Park ont validé leur ticket pour la Premier League au terme d’une saison marathon. Brentford est donc le troisième promu au côté de Norwich City et Watford. Fulham, West Bromwich et Sheffield United font le chemin inverse et redescendent.