Wagner Ribeiro, un agent de joueur influent et proche du clan Neymar, s’est exprimé sur le numéro 10 parisien dans un entretien accordé à ESPN. L’agent brésilien a notamment évoqué une réunion tenue l’an passé avec Florentino Pérez à propos de l’attaquant du PSG. Il affirme également qu’il faudra débourser 164 millions d’euros pour s’offrir le Brésilien cet été.
Depuis qu’ils ont posé leurs valises dans la capitale à l’été 2017, Kylian Mbappé et Neymar sont sujets à de nombreuses rumeurs de transfert, plus ou moins fiables. Mais toutes, ou presque, se rejoignent sur un point : ce sont les deux mastodontes espagnols qui sont les mieux placés pour accueillir les deux joueurs. Le Real Madrid rêve de Mbappé, et le Barça fait tout pour rapatrier Neymar. Mais les dernières déclarations de Wagner Ribeiro viennent bouleverser cette idée préconçue.

Le Real sur le coup ?
Dans un entretien accordé à ESPN, l’agent de joueur brésilien s’est exprimé sur le numéro 10 parisien. Proche du clan Neymar, il affirme que le Real Madrid n’avait toujours pas abandonné l’idée de l’enrôler à l’issue de la saison passée : « Je suis allé à Madrid plusieurs fois par le passé, parce que le rêve de Florentino Pérez était de recruter Neymar. En mai dernier, j’étais avec lui aussi, dans son bureau, il m’a dit qu’il avait toujours ce rêve de le recruter », a affirmé Wagner Ribeiro. Si les dirigeants madrilènes ont toujours lorgné le joyau brésilien, ils semblaient avoir passé leur tour et jeté leur dévolu sur une autre pépite parisienne, Kylian Mbappé. Mais quelle que soit la cible des Merengue pour le prochain mercato, il faudra faire chauffer la carte bleue. Toujours dans les colonnes d’ESPN, Wagner Ribeiro affirme qu’un un prix est fixé pour Neymar, sans préciser s’il s’agit d’une clause ou d’une attente des dirigeants parisiens : «Aujourd’hui, il coûte 164 millions d’euros. Ce prix n’existait pas il y a un an». Un montant qui, au vu de la crise économique et sanitaire causée par le coronavirus, sera difficile de débourser lord du prochain mercato. Mais, comme de coutume, le Brésilien devrait faire les Unes des journaux espanols cet été.