L’entreprise Ayrad, spécialisée dans l’engineering informatique, vient de lancer une plateforme de réservation de vols et d’hôtellerie en ligne, baptisée «Cyber Léo». Une première en Algérie, selon le directeur général de cette entreprise, Lamine Belbachir. Dans cet entretien, il explique comment, d’un simple clic, les touristes locaux et étrangers peuvent effecteur leur réservation et payer en dinars ou en devise, sans avoir à se déplacer.

Reporters: En quoi consiste la plateforme Cyberléo et quels sont vos partenaires dans ce projet ?
Lamine Belbachir : Il faut savoir tout d’abord que cette plateforme est une première en Algérie. C’est, au fait, un portail très simple à utiliser qui se charge de faire la recherche, la sélection et la validation des offres de billetteries de vols et d’hébergement. D’un clic, le client sélectionne l’offre qui lui plaît, paie en ligne et reçoit des tickets ou des billets électroniques. Une opération simple qui évite aux clients de se déplacer. Il faudra juste, pour ceux qui optent pour le paiement en ligne, créer un compte. Les nationaux peuvent payer en dinars, tandis que les étrangers en euros ou en dollars. Nous sommes partenaires avec une agence de voyages algérienne avec qui on a signé une joint-venture pour la réalisation de ce portail, opérationnel depuis cinq mois. La plateforme est connectée directement aux compagnies aériennes, ce qui nous permet de faire des réservations en ligne. Pour ce qui est de l’hébergement, la plateforme est connectée avec de gros distributeurs de billetteries électroniques d’hôtellerie. Ces derniers sont connectés à leur tour aux différentes infrastructures d’accueil. Aujourd’hui, nous travaillons avec une panoplie d’hôtels et on peut en ajouter d’autres au fur et à mesure. Le portail est encore à sa version zéro, mais est amené à se développer.

Vous comptez élargir, plus tard, votre réseau aux agences de voyages…
Nous sommes ouverts à toutes les suggestions pour améliorer notre portail. S’il y a une demande en produits et circuits touristiques, nous y répondrons. Pour l’instant, on investit surtout dans la billetterie et la réservation hôtelière. Mais on envisage, plus tard, d’inclure les agences de voyages qui veulent se référencer sur notre portail. 

Recueillis par Fazil Asmar