L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) à Alger, John O’Rourke a affirmé, jeudi, qu’« une volonté existe pour relancer les relations et le dialogue » entre l’Union européenne (UE) et l’Algérie sur l’accord d’association qui lie les deux parties depuis 2005. «Nous relevons la volonté des deux parties de relancer les relations et le dialogue, après deux ans et demi d’absence de rencontres», a indiqué M. O’Rourke dans un entretien accordé au quotidien « Al Khabar » paru hier, jeudi. Les déclarations de l’ambassadeur de l’UE interviennent, quelques jours après la tenue des travaux de la 12e session du Conseil d’association entre l’Algérie et l’UE. «La réunion a débattu d’un large agenda, ce qui traduit la nécessité de ce dialogue et les potentialités de partenariat concernant des thèmes concrets», a-t-il indiqué.