Dans la continuité de ses belles performances d’octobre avec la sélection et ses 3 buts et 1 passe décisive contre le Niger en double-confrontation des éliminatoires du Mondial 2022, Mahrez a, encore une fois, brillé. Cette fois, c’était avec son club Manchester City. Une prestation remarquable contre le Club Brugge en Ligue des Champions qui l’aidera certainement à emmagasiner plus de confiance pour s’imposer dans un club à la très forte concurrence.

Par Mohamed Touileb
Titulaire avant-hier pour le déplacement chez le Club Brugge, l’Algérien a activement participé au succès des siens (1-5) avec un doublé à la clé. Cette victoire permet au club de se replacer parfaitement dans la course vers la qualification dans le groupe « A ».
Les Brugeois, un adversaire spécial et affectionné
Son premier match de C1 était face aux Brugeois en 2016 sur la même pelouse avec Leicester City. Son premier but dans la compétition aussi. Comme ce soir (penalty qu’il a lui-même provoqué), c’était sur coup de pied arrêté (coup franc). Mahrez a été utilisé d’entrée alignant -pour la première fois cette saison- un match de Premier League et un autre de LDC. Les « Skyblues » ont outrageusement dominé leurs hôtes en première période inscrivant deux buts. Le premier portait la griffe de Cancelo (30’) alors que le Fennec a fait le break (43’). Le capitaine de l’EN était même proche du doublé s’il n’avait pas tiré un peu trop sur Mignolet (45’).

Décisif dans 8 de ses 9 derniers matchs de LDC
Inspiré et (très) souvent trouvé par ses coéquipiers par rapport à quand Gundogan est sur le terrain, l’Algérien a touché de nombreux ballons. D’ailleurs, il était impliqué dans le 3e but. En effet, il a remis à De Bruyne qui a superbement servi Walker pour aggraver la marque (53’). Dans l’épreuve continentale, l’ex Fox, a été décisif 9 fois (7 buts et 2 offrandes) sur ses 9 dernières apparitions. Superbe stat’. Ainsi, on comprend qu’il est un élément crucial dans ce tournoi pour Pep Guardiola. L’entraîneur, s’étant rendu compte que le gaucher avait de bonnes sensations, n’a pas hésité à le laisser prendre du plaisir sur la pelouse du stade Jan Breydel. Entretemps, Palmer avait ajouté le 4e but des Anglais avant que les locaux ne réduisent la marque par l’entremise de Vanaken (81’). Toutefois, les visiteurs reprendront 4 longueurs d’avance avec le doublé du « Dz » (84’).

Plus prolifique que Madjer en Europe mais…
Grâce à ces deux banderilles, Mahrez est devenu l’Algérien le plus prolifique en Ligue des Champions UEFA dans l’exercice des buts. Le natif de Sarcelles venait de dépasser une référence dans la compétition européenne suprême : Rabah Madjer en l’occurrence. Avec un total de 13 pions en 36 apparitions avec 12 offrandes à la clé. En termes de quantité, le Mancunien fait mieux que l’inventeur de la talonnade. Cependant, pour ce qui est du ratio, on notera que Madjer a pu compiler 12 réalisations, dont une en finale, et 4 passes en 17 matchs seulement. Un «average» pour le moins impressionnant. Toutefois, ces stat’ n’enlèvent rien à la performance de Mahrez qui a même failli soulever, comme son compatriote avec le FC Porto en 1987, la coupe aux grandes oreilles en mai dernier. Les époques sont différentes, mais l’avantage reste en faveur de Madjer qui reste le seul « Fennec » à avoir gagné la prestigieuse compétition. Tranchant en Champions League, Mahrez devra désormais soigner ses statistiques et temps de jeu (245 min sur 720 possibles) en PL. En tout, il a fait 6 apparitions (2 titularisations seulement et 4 fois remplaçant). Ce n’est pas beaucoup. Mais force est de constater que le champion d’Afrique se bat pour une place dans un effectif bourré de concurrents qui ont du ballon en magasin.