La statistique est édifiante. Sur les 7 derniers matchs de Premier League, Saïd Benrahma s’est, à chaque fois, montré décisif. Pour entamer la saison 2021-2022, il est resté sur la sa lancée amorcée lors de la fin de l’exercice écoulé. En tout, c’est trois buts et quatre passes décisives pour un joueur qui a fait des débuts poussifs avec West Ham en restant muet sur ses 25 premières apparitions.
Pour la séquence en cours, il est en mode «impitoyable».

Par Mohamed Touileb
En deux matchs, Saïd Benrahma a marqué autant de buts que lors de sa première saison avec West Ham et ses 33 apparitions toutes compétitions confondues. Pour la réception de Leicester City ce avant-hier en clôture de la 2e journée de Premier League, l’Algérien a activement contribué au succès des siens. Il a tout simplement été impliqué dans deux des quatre buts de la soirée (4-1).
Il est clairement en train de franchir un cap. Benrahma semble plus à l’aise et retrouve les sensations qu’il avait quand il était à Brentford en Championship (D2 anglaise). Cela se voit tant dans son jeu que ses statistiques. En deux rencontres dans le championnat anglais, il s’est montré hautement décisif.

Contribution aux buts : seul Pogba fait mieux
Lors du large succès 4 buts à 2 en déplacement chez Newcastle il y a 8 jours, il avait inscrit son premier but de la saison et enclenché son compteur passe avec une offrande. Ce lundi, il a récidivé en rééditant la même performance (1 pion et 1 assist). Désormais, il est le deuxième joueur de PL impliqué sur le plus de buts (4) derrière Paul Pogba (5).
Sur le côté gauche de l’attaque, il s’est montré très tranchant dans ses prises de balle et précis dans ses transmissions. La justesse a été démontrée sur le premier but quand il a servi Pablo Fornals (26’) pour l’ouverture du score. En première intention, en une touche et du gauche, il a trouvé son partenaire dans la surface malgré la forte présence des « Foxes ».
En seconde période, le Fennec, a fait parler son sens du but et se trouvant dans l’axe pour transformer la passe de Michail Antonio (56’) faisant le break. Une réalisation importante, tout comme son égalisation le week-end dernier chez les « Magpies », qui a permis aux « Hammers » de se mettre à l’abri.

Place à Crystal palace puis l’EN… si son club l’y autorise
D’ailleurs, les visiteurs, réduits à 10 depuis la 40e minute après l’expulsion d’Ayoze Pérez, ont pu réduire la marque par l’intermédiaire de Youri Tielemans (69’). Un espoir de recoller vite éteint par Antonio auteur d’un doublé (80’ et 84’) devenant le buteur historique du club (48 réalisations). Avec deux victoires en deux journées, les Londoniens se retrouvent leader de la Premier League devant Chelsea et Liverpool au goal-average.
Dans 3 jours, Benrahma, remplacé à la 89e minute et ovationné par le public, & cie accueilleront Crystal Palace. Par la suite, l’Algérien rejoindra l’EN pour la date FIFA de septembre… si le club l’y autorise en raison des restrictions gouvernementales liées au Coronavirus au Royaume Uni. Pour rappel, avec « El-khadra », l’ancien sociétaire de l’OGC Nice a un peu de mal à s’affirmer. Lors de ses 9 sélections, il ne s’est pas vraiment montré à son avantage. Peut-être que son état de confiance changera la donne pour sa prochaine cape.M.T.