Le groupe Lait Giplait a augmenté de 20% sa production du lait reconstitué fabriqué à base de poudre en vue de faire face aux besoins croissants de consommation durant le mois de Ramadhan, a-t-on appris dimanche auprès de sa direction générale. «En prévision du mois sacré, nous avons décidé d’augmenter la production de nos unités de 20% de manière à répondre à la demande nationale croissante en cette période», a indiqué à l’APS le PDG du groupe, Mouloud Harim. Les quantités produites passent ainsi de 2,8 millions de litres/jour à 3,3 millions litres/jour, et ce, au niveau des 15 filiales dont dispose le groupe à travers le territoire national. Cette production concerne le lait pasteurisé conditionné en sachet (LPC) au prix administré de 25 DA /litre. «Nous sommes en mesure d’augmenter les quantités de production laitière en fonction des besoins exprimés dans chaque zone. Pour l’instant, nous avons opéré une hausse de 20% en attendant d’évaluer la demande sur ce produit très prisé durant le mois de jeûne», a fait observer M. Harim. Le PDG de Giplait a précisé également que le groupe avait revu à la hausse les quantités du lait de vache collectées auprès des éleveurs en portant sa production de 250.000 litres/jour à 400.000 litres/jour de lait cru injectés sur le marché afin de permettre aux consommateurs de disposer d’une offre en matière de lait de consommation. Le groupe Giplait, qui détient plus de 60% des parts de marché en lait LPC, a décidé d’élargir son réseau de distribution pour rapprocher ses produits du consommateur notamment le lait subventionné, garantir la chaîne de froid et lutter contre la spéculation. Plus de 70 points de vente permanents sont ouvert à travers le territoire national. Ce réseau sera renforcé aujourd’hui par l’ouverture d’un nouveau point de vente à Alger, au niveau de la place du 1er mai.<