De Laghouat Taleb Badreddine
Les chômeurs de la zone industrielle de Hassi R’mel ont organisé, récemment, une série de protestations devant le siège de la daïra pour réclamer du travail et protester contre la stratégie d’embauche appliquée envers eux.
Les jeunes de cette région accusent les multinationales et les sociétés algériennes implantées dans cette zone de recourir à l’embauche extérieure et immédiate. Ils réclamant l’ouverture d’une annexe de l’agence de l’emploi au niveau de leur localité, transférée depuis des années vers la nouvelle ville Bellil.
«La réouverture de cette antenne va permettre d’éviter les tracasseries et les déplacements éprouvants vers celle de Bellil pour s’enquérir de leur demande d’embauche», selon leurs dires. «Les représentants des manifestants ont été reçus par le Chef de daïra et le Directeur de l’agence d’emploi «Anem» qui ont affirmé leur soutien aux revendications des jeunes de la localité», affirment les protestataires. Ces derniers ont saisi cette occasion pour solliciter l’intervention du wali de Laghouat en lui rappelant les instructions et les promesses du gouvernement quant à la priorité du recrutement donnée aux chômeurs de la région.