Le président de l’Assemblée populaire communale de Laghouat a procédé à la dissolution de l’Exécutif communal, a-t-on appris hier du premier responsable de cette collectivité Mohamed Ben Guesmia.
Les postes exécutifs de cette assemblée représentés par six (6) vice-présidents ont été gelés, ainsi que les commissions d’économie, des finances, de l’investissement, de santé, d’hygiène et protection de l’environnement, d’aménagement du territoire, d’urbanisme, du tourisme et de l’artisanat, de l’hydraulique, de l’agriculture et de la pêche, des affaires sociales, culturelles, sportives et de jeunesse, a déclaré à l’APS le P/APC Ben Guesmia.
Cette procédure a été engagée après les protestations ayant secoué la ville de Laghouat suite à la décision de l’Assemblée populaire communale (APC) concernant le report du tirage au sort des bénéficiaires de 3.500 lots de terrain destinés à l’auto construction au niveau du territoire de la commune, une opération qui était prévue pour le 30 novembre dernier,
a fait savoir le même élu.