Deux personnes (23 et 26 ans), décédées des suites de brûlures de 3ème degré causées par une explosion de gaz dans un local commercial, ont été inhumées samedi à Laghouat. Les deux frères, victimes de l’explosion d’une bonbonne de gaz butane dans leur local commercial, ont dû être évacués, en raison de la gravité de leurs brûlures, vers le Centre hospitalo-universitaire de Douéra, où le plus jeune a succombé jeudi dernier et son frère le lendemain. Les deux victimes ont été inhumées cérémonie samedi à Laghouat. L’association locale «Ayadi El-Kheir» a indiqué dans un communiqué émis à cette occasion que la société civile de Laghouat appelle à l’ouverture d’un service pour brûlures au niveau de l’établissement public hospitalier «Hmida Benadjila» de Laghouat, au vu des nombreux cas de brûlures enregistrés dans cette wilaya qui, de surcroît, renferme un grand complexe gazier (Hassi-R’mel) où peuvent survenir à tout moment des cas de brûlures.