L’acteur franco-algérien, Tahar Rahim a été nominé aux prix américain « Golden Globe » et britannique « Bafta » du meilleur acteur pour son rôle dans le film dramatique « The mauritanian » du réalisateur écossais Kevin Macdonald, indiquent les presses américaine et britannique. Sorti en 2021, « The Mauritanian », une co-production américo-britannique tirée d’une histoire vraie, raconte l’histoire d’un ancien détenu du camp de Guantanamo, l’ingénieur mauritanien Mohamedou Ould Slahi, détenu dans la capitale mauritanienne Nouakchott suite aux attentats du 11 septembre 2001 et livré aux Etats-Unis qui l’ont placé, pendant des années, dans ce camp de détention, sans inculpation ni jugement. Dans « The Mauritanian », Rahim (39 ans) a interprété le rôle de « Slahi ». Le rôle de l’avocate Nancy Hollander a été confié à la célèbre actrice américaine Jodie Foster, détentrice de deux oscars et est également nominée pour le prix « Golden Globes » de la meilleur actrice de second rôle. Shailene Woodley a interprété le rôle de Teri Duncan. La cérémonie de remise des prix de la 78e édition du Golden Globe sera organisée le 28 février en cours. Les noms des lauréats au prix Bafta (Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma » seront annoncés le 9 mars. La sortie en salles de ce film est prévue le 12 février en cours aux Etats Unis et le 26 février au Royaume Uni. Tahar Rahim, originaire de la ville d’Oran, figure parmi les principaux acteurs franco-algériens. Il a participé à plusieurs œuvres mondiales, à l’instar du film français « le prophète » (2009) et du film américain-britannique-australien « Marie Madeleine » (2018) dans lequel a joué l’acteur américain Joaquin Phoenix.