C’est un relookage express qui est en train de s’opérer à Annaba en prévision de la tenue de la prochaine tripartite le 6 mars prochain.

En effet, c’est la première fois que cette ville de l’est du pays abritera cet événement, qui regroupera gouvernement, centrale syndicale et patronat, consacré à l’évaluation des mesures économiques prises par l’Etat ainsi qu’à l’examen de la situation économique du pays.
Ainsi, c’est une véritable armée d’agents de nettoyage qui a été mobilisée par les autorités pour donner à la ville l’image qui lui convient en tant que pôle d’excellence touristique.
Tout le long du parcours que devrait emprunter le cortège de ces hôtes de marque a été totalement nettoyé, des ouvriers sur le bas-côté de la RN44 reliant l’aéroport à la ville s’activent.
Désherbage et ramassage d’ordures, de bouteilles en plastique, de détritus de toutes sortes sont ramassés dans des sacs poubelles qu’on dispose sur l’accotement que d’autres agents se hâtent de charger sur des camions mobilisés pour cette opération. La signalisation horizontale a été refaite, les feux tricolores, qui fonctionnaient par à-coups, ont été réparés et le panneau électronique souhaitant la bienvenue aux visiteurs a été nettoyé et brille de mille feux.
Nids-de-poule, crevasses et autres cratères qui jonchaient la route ont été colmatés au grand bonheur des automobilistes qui s’en plaignaient il n’y a pas si longtemps. En ville, les trottoirs ont été badigeonnés, les lampadaires défectueux remplacés et les rues « libérées » des vendeurs de l’informel.
Annaba est aujourd’hui fin prête à recevoir ses invités et le dispositif mis en place est maintenu pour réussir cet événement qui donne à Annaba une dimension nationale.