La troisième édition du Marché des Arts Performatifs de l’Atlantique Sud, le MAPAS, se tiendra du 10 au 14 juillet sur l’île de Ténériffe (Espagne).

Quelque 193 groupes artistiques et agences d’Afrique, d’Amérique latine et d’Europe du Sud, prendront part à cette édition, qui compte trente sept artistes, groupes de musique et compagnies des arts de la scène provenant de 21 pays africains, qui «assisteront aux réunions d’affaires avec des responsables de programmation du monde entier, et participeront aux spectacles qui sont déjà en cours de préparation», annoncent les organisateurs dans un communiqué. Et d’ajouter : «La présence africaine et l’intérêt international pour cette rencontre professionnelle ont considérablement augmenté cette année et de nombreux artistes auront la possibilité de présenter leurs œuvres devant des responsables de programmation de spectacles, festivals, théâtres et évènements culturels du monde entier, pour signer des accords professionnels qui pourront leur donner un rayonnement international» . L’Algérie sera représentée à cet événement par l’artiste Souad Asla, qui se produira lors d’un showcase. En outre, le MAPAS, organisé par le Cabildo de Ténériffe, unahoramenos et Circulart, proposera de la musique, du théâtre, de la danse, l’art du cirque et les arts de la rue. Les 193 artistes, groupes et agences (sélectionnés par un comité d’experts parmi 874 candidatures reçues, dont «136 issues du continent africain») qui participeront à cette troisième édition «occuperont les principales scènes de l’île de Ténériffe, à travers un programme complet de réunions d’affaires, mais aussi de spectacles, activités de formation, conférences, ateliers et rencontres professionnelles, qui donneront aux propositions artistiques de trois continents, l’Afrique, l’Amérique Latine et l’Europe du Sud, un rayonnement international», indique-t-on. Cette édition est marquée, somme toute, par une «grande diversité des origines géographiques».
R. C.