L’événement « Africa Green ICT Forum » co-organisé par Informa Tech et Huawei s’est tenu mercredi dernier sous le thème : « Une puissance numérique de premier plan pour un monde intelligent et durable ». Cette rencontre en ligne a été l’occasion de partager l’expérience des experts de l’écosystème des TIC du monde entier et d’explorer comment utiliser les innovations technologiques afin d’aider à économiser de l’énergie et à réduire les émissions dans les industries.

Avec le développement rapide des technologies émergentes telles que la 5G, le cloud, l’IA, le Big Data et l’IoT, une transformation numérique s’est amorcée, ouvrant l’ère numérique à« l’intelligence omniprésente et connectée ». Cependant, des régions comme le continent africain qui compte 1,2 milliard d’habitants où 50 % n’ont pas accès à l’électricité créent un fossé énergétique. La transformation et la modernisation de l’industrie énergétique permettront donc de réduire cette fracture énergétique et de permettre aux zones les plus reculées de bénéficier des avantages technologiques.

M. Fang Liangzhou, Directeur du marketing de Huawei Digital Power Product Line, a souligné, comme le précise un communiqué du fournisseur mondial d’infrastructures et d’appareils intelligents dans le domaine des TIC, que « l’ensemble de l’industrie doit accorder une plus grande importance à l’énergie. Huawei intègre les technologies énergétiques traditionnelles et les technologies numériques pour parvenir à la numérisation de l’énergie. De cette façon, nous pouvons utiliser le « bit pour gérer le watt » et fournir des solutions d’énergie numérique écologiques, intelligentes et fiables pour résoudre les problèmes rencontrés par l’industrie de l’énergie traditionnelle. »

La même source a également cité Dulip Tillekeratne, responsable de l’engagement du marché chez GSMA, a déclaré : « En Afrique, près de 32 % des tour-opérateurs sont situés dans des zones hors réseau ou mal desservis et ces tours sont encore alimentées par des sources non renouvelables. Nous pouvons nous efforcer de réduire ce phénomène grâce à une approche axée sur l’industrie et sur l’écosystème. »

« Le Groupe Orange se concentre sur l’économie d’énergie et la réduction des émissions dans la construction des réseaux. En réponse à la stratégie du groupe, Orange Mali est le premier à avoir associé numérique, intelligence et solutions d’innovation verte pour minimiser la consommation de carburant et les coûts de maintenance, et à utiliser pleinement l’énergie verte pour réduire les émissions de carbone. Notre objectif est de construire un réseau avancé vert et économe en énergie. » a complété M. Kassim Diallo, Directeur du Pôle Études et Planification chez Orange Mali et Directeur du Département Études et Planification d’Orange Mali.