La présidente de l’Association algérienne d’alphabétisation “Iqraa”, Aicha Barki, est décédée, lundi, à l’âge de 73 ans, des suites d’une longue maladie, a appris “Reporters” auprès de sa famille. Membre du Conseil de la nation, Mme Barki a longuement lutté pour l’élimination de l’analphabétisme chez les femmes et oeuvré en faveur de l’enseignement des adultes en Algérie, en présidant, durant des décennies, l’association nationale d’alphabétisation “Iqraa”. La défunte sera inhumée après la prière d’El Asr au cimetière Sidi Ziane (Eucalyptus).