La Super League fait encore des ravages. Si le projet de ligue fermée a rapidement été abandonné après que tous les clubs anglais ont quitté le navire deux jours après son lancement officiel, les fans n’ont pas encore oublié ce qu’ils prennent pour une trahison de la part de leurs dirigeants.
Les supporters de Manchester United ont voulu frapper fort et ont souhaité faire entendre leur voix à l’occasion du derby d’Angleterre contre Liverpool : après de nombreux débordements à Old Trafford, ce dimanche avant la rencontre, le match entre les Red Revils et les Reds a finalement été reporté à une date ultérieure. Consciente que cette situation suscite de nombreux problèmes au sein du football anglais, la Premier League tape du poing sur la table et veut empêcher qu’un projet tel que la Super League voie le jour dans le futur. «Les événements des deux dernières semaines ont remis en cause les fondements et la détermination du football anglais. La Premier League a préparé une série de mesures pour se consacrer aux principes fondamentaux du jeu professionnel : une pyramide ouverte, une progression par le mérite sportif et les plus hauts standards d’intégrité sportive. Ces mesures visent à mettre fin à la menace de ligues séparatistes à l’avenir. L’opposition à la Super League proposée a uni l’ensemble du football, la voix des fans étant clairement entendue. La Premier League reconnaît la force du sentiment et le droit des fans de savoir ce qui se passe. […] Les actions de quelques clubs ne peuvent pas être autorisées à créer une telle division et une telle perturbation. Nous sommes déterminés à établir la vérité sur ce qui s’est passé et à tenir ces clubs responsables de leurs décisions et de leurs actions. Nous et la FA (la fédération anglaise, NDLR) poursuivons ces objectifs rapidement et de manière appropriée, en consultant les supporters et le gouvernement», a notamment indiqué la Premier League, qui envisage donc des sanctions à l’égard des frondeurs (Arsenal, Chelsea, Liverpool, les deux Manchester et Tottenham) via un communiqué hier.
Voici les mesures actées par la Premier League en accord avec la FA pour «protéger le jeu, les clubs et leurs fans de nouvelles perturbations et incertitudes» : «Des règles et réglementations supplémentaires pour garantir que les principes de la Premier League et de la compétition ouverte sont protégés». Aussi, i y aura «une nouvelle charte des propriétaires à laquelle tous les propriétaires de clubs devront souscrire, les engageant à respecter les principes fondamentaux de la Premier League» et «les violations de ces règles et de la Charte feront l’objet de sanctions importantes.» Aussi, la PL a indiqué qu’elle sollicitera «le soutien du gouvernement pour adopter une législation appropriée pour protéger la pyramide ouverte du football, les principes du mérite sportif et l’intégrité de la communauté du football .»