L’onde de choc avait secoué la planète football le mois dernier, c’est l’heure de payer la note. Après avoir pris part au projet avorté de la Super League, les deux clubs de Manchester, Liverpool, Arsenal, Chelsea et Tottenham vont devoir faire face aux sanctions des instances, à commencer par la Premier League qui, selon The Guardian, s’est engagée à ce que les clubs qui ont pris position en faveur du projet soient mis devant leurs responsabilités.
De son côté, le Daily Express va plus loin, ce matin, puisque selon le journal, un plan a été mis en place par la PL afin de reprendre la main sur le Big Six. Une charte à destination des propriétaires devra être signée par les vingt clubs de Premier League et à laquelle chacun devra se tenir.