La poétesse et écrivaine Amina Mekahli est décédée le 7 mai, annoncent ses proches sur les réseaux sociaux.

Poétesse, écrivaine et traductrice, Amina Mekahli est l’auteur de deux romans édités par l’ANEP: “Le Secret de la girelle” (2016) et “Nomade brûlant” (2017), ainsi que d’un recueil de nouvelles intitulé “Les Éléphants ne meurent pas d’oubli” (2018).

Lauréate du prix international de poésie Léopold-Sédar-Senghor, en 2017 pour son poème “Je Suis de Vous”, et en 2019 pour son poème “Lèvres Sans Timbre”, Amina Mekahli est devenue l’ambassadrice de ce prix préstigieux?

Cependant, elle n’a jamais publié ses propres recueils de poésie avant sa collaboration avec la poétesse et traductrice italienne Cinzia Demi.

En février 2022 est publié en Italie, un recueil bilingue (en français et en italien) des poèmes d’Amina Mekahli traduits par Cinzia Demi et intitulé “Les Petits cailloux du silence” (éd. Puntoacapo).

Beaucoup de ses poèmes ont été publiés et traduits dans des ouvrages collectifs.

Amina Mekahli, est par ailleurs, la traductrice du roman de la poétesse et écrivaine Rabiaa Djalti intitulé “Le fou de Marilyn” vers la langue française.

Elle a pris part à plusieurs événements nationaux et internationaux dont sa participation au Sila 2022.