Et c’est reparti pour la seconde partie de saison de la Ligue 1! Quinze autres journées pour connaître qui succédera à l’USM Alger, champion sortant, au palmarès. Quatre rencontres sont au menu aujourd’hui sur les 8 prévues pour cette reprise. Le MC Alger, actuel dauphin (27 points) qui sera en appel chez l’AS Aïn M’lila
(10e, 19 points), peut prendre provisoirement les commandes puisque le CR Belouizdad, leader (29 points), ne jouera que dans deux jours contre le CA Bordj Bou Arréridj (9e, 19 points).

C’est un Mouloudia fragilisé qui se rendra à Aïn M’lila (15h00) pour tenter de reprendre la marche en avant après trois revers de suite en quart de finale «aller» de la Coupe arabe UAFA, championnat (mise à jour) et Coupe d’Algérie. La crise est bien présente chez le « Doyen » qui voit les polémiques s’entasser ces dernières semaines. Un gros coup de balai à la tête de l’administration, des joueurs qui boycottent les entraînements (Djabou et Chaâl) et un départ de Bendebka qui a rejoint ses deux ex-coéquipiers Chafaï et Azzi au Golfe, les événements se sont enchaînés dans la maison mouloudéenne qui se présente dans une posture quelque peu fébrile pour la phase « retour ». Une pression de plus sur les poulains de Mohamed Mekhazni qui a, lui aussi, voulu quitter le navire après l’élimination surprise de Dame Coupe chez le WA Boufarik, sociétaire de la D3 algérienne (DNA). C’est pour dire que ce voyage chez l’ASAM n’a pas été préparé dans la sérénité. Malgré cela, les « Vert et Rouge » sont appelés à ramener un bon résultat afin de s’extirper de ce trou noir et voir le bout du tunnel. D’autant plus que le moindre point sera important dans la seconde moitié du challenge national. Retrouver les commandes, ne serait-ce que provisoirement, permettrait de s’offrir une bonne bouffée d’oxygène.

Le CSC et l’USMBA lorgnent le podium
Si le MCA est devant une opportunité de s’asseoir sur le fauteuil de leader, le CS Constantine (5e, 22 points), peut intégrer momentanément le « Top 3 » à condition de capitaliser la réception, à 16h00, de la JS Saoura (11e, 19 points). Restant sur 3 victoires à la file coupe et championnat réunis, les Constantinois comptent bien confirmer leur belle forme, au stade Chahid Hamlaoui, face à des Bécharis qu’ils ont sortis de l’épreuve populaire, sur les mêmes lieux, le 5 janvier dernier.
Si les « Sanafir » décrochent la moisson totale face à un adversaire n’ayant remporté qu’un seul de ses 8 derniers tests (4 défaites et 3 nuls), ils se poseront sur la troisième marche qu’occupe actuellement la JS Kabylie. De quoi permettre à la formation de l’Antique Cirta d’ambitionner jouer les premiers rôles pour cet exercice 2019-2020. Comme le sigle phare de la ville des Ponts Suspendus, l’USM Bel-Abbes (6e, 22 points) vise une place dans le trio de tête à l’occasion du derby de l’Ouest avec le MC Oran (8e, 20 points). Une empoignade dont le coup d’envoi sera donné à 18h45.  Loin des premiers rôles, près de la zone de turbulences, l’ASO Chlef (13e, 17 points) accueillera le NC Magra (14e, 16 points) à partir de 17h45. Les deux promus voudront s’éloigner de la ligne de flottaison qu’ouvre le NA Hussein-Dey (15e, 15 points).
Les Chélifiens, qui évolueront à domicile, partent favoris mais les visiteurs pourraient les surprendre. Ces quatre duels seront donc les seuls programmés pour cet après-midi. Les quatre autres se joueront entre le 3 et 6 du mois en cours.
Après-demain, il y aura ce CR Belouizdad – CA Bordj Bou Arréridj alors que ES Sétif – USM Alger, JS Kabylie – NA Hussein-Dey sont fixés pour le 4 et le février dans ce sens. Ce 16e round sera bouclé jeudi prochain avec l’explication entre le Paradou AC et L’US Biskra.