L’ensemble des contraintes techniques et celles relatives aux oppositions du projet de la pénétrante autoroutière de Béjaia, ont été levées et les travaux se poursuivent au niveau de tout son tracé, a rapporté dimanche un communiqué de la wilaya. La variante du dernier tronçon de ce projet, du PK 00 (Port de Bejaia) au PK 11 (Oued Ghir), dont 03 km d’ouvrages et 8,3 km de route a été, également, «retenue et approuvée», est-il ajouté de même source. Principale contrainte technique de ce projet, les travaux de creusement des deux tunnels de Sidi Aich, au sud de la wilaya, sur 1.600 m sont achevés et les travaux se poursuivent au niveau de tout le tracé de la pénétrante, dont 60 km ont déjà été livrés avec la mise en service d’un tronçon de 10 Km entre Amizour et Timezrit. Les travaux de réalisation de 14 ouvrages d’art sur les 23 prévus tout au long du tracé de cette pénétrante — longue de 100 Km — sont, également, achevés, alors que ceux des 09 autres ouvrages restant sont à 80 % de taux d’avancement. Lancés en 2013, les travaux de cette pénétrante autoroutière de 100 Km, dont 60 Km ont déjà été livrés avec la mise en service récente d’un tronçon de 10 Km entre Amizour et Timezrit, devra relier la wilaya de Béjaia à l’autoroute Est-ouest au niveau de la localité d’Ahnif dans la wilaya de Bouira.