L’accès à la partie orientale du parc national de Gouraya, située sur les hauteurs de la ville de Bejaia a été interdit depuis jeudi par un arrêté du wali, émis pour «garantir la sécurité et la tranquillité publique», a-t-on appris vendredi de la wilaya. Cette disposition a été prise conséquemment au séisme qui a ébranlé Bejaia et ses environs il y’a une semaine et les répliques qui se sont succédées depuis et qui ont induits des chutes, voire des éboulements rocheux, graves et fort risqués pour les randonneurs et les visiteurs des sites ciblés. Mardi dernier, un éboulement survenu en début de matinée, a fait décrocher des roches de plus de 04 mètres de largeur et 02 mètres de longueur, abimant une foison de chemin de promenade et bordures de route en pierre de taille. La réédition du phénomène les jours d’après a suscité une véritable alerte parmi la population et a dû imposer de fait cette interdiction.