La Ligue nord-américaine (MLS) a annoncé que sa saison, suspendue à cause du coronavirus, ne reprendrait pas avant le 8 juin au mieux en indiquant qu’elle explorait plusieurs scénarios pour la terminer.
«Sur la base des dernières recommandations du gouvernement, nous avons prolongé le moratoire sur les matches jusqu’au 8 juin au moins», a déclaré l’instance. La MLS, qui s’était mise en pause pour deux mois le 12 mars après deux journées disputées, avait concédé plus tôt cette semaine qu’une reprise de la compétition à la mi-mai semblait «extrêmement improbable». «La MLS reste concentrée sur l’exploration d’une grande variété de formats pour jouer toute la saison 2020, y compris repousser la finale en décembre ou plus tard», a-t-elle ajouté.
La ligue ajoute qu’elle travaille, en collaboration avec le syndicat des joueurs (MLS Players Association), sur la façon de réduire la rémunération des joueurs en raison de l’impact financier de la pandémie. Selon ESPN, la MLS a suggéré que la plupart de ses joueurs voient leur salaire réduit jusqu’à 50% selon le nombre de matches annulés dans le cadre d’une saison raccourcie. Jouer à huis clos pourrait également avoir un impact sur les revenus des joueurs, a ajouté le média.