Le ministère de l’Education nationale a adressé un courrier aux directeurs de l’Education et chefs d’établissements contenant la liste des fournitures scolaires nécessaires pour les trois paliers d’enseignement, et ce, dans le cadre des préparatifs de la rentrée scolaire 2021/22.

Par Milina Kouaci
Il s’agit d’une liste actualisée en conformité avec les programmes de chaque palier et du mode de scolarisation par répartition de groupes, adopté l’année passée dans le cadre des mesures prises pour faire face à la pandémie de coronavirus et qui sera reconduit à la prochaine rentrée scolaire.
Via son instruction, le ministère de l’Education vise à la fois l’allègement des cartables des enfants et la rationalisation des dépenses pour les parents, notamment des cahiers qui restent inutilisés à la fin de l’année scolaire, indique la note du ministère.
Cette mesure entre également dans le cadre de l’application des mesures liées à l’allègement du cartable d’autant que le ministère de tutelle avait indiqué qu’une étude réalisée sur le terrain a révélé que le surpoids du cartable scolaire est dû aux nombreuses fournitures scolaires, le poids du livre scolaire et des cahiers de travaux pratiques et dans certains cas le poids du cartable vide. Depuis quelques années, le poids du cartable est devenu une question de santé publique. Selon des professionnels de la santé, le fait de porter un cartable lourd peut entraîner des maladies, notamment la déformation de la colonne vertébrale.
Les syndicats enseignants plaident, pour leur part, pour la réalisation d’un équilibre entre les matières enseignées et de garder un poids égal du cartable tout au long de la semaine. Ils appellent en particulier à la refonte du système éducatif et à la révision des programmes scolaires afin d’alléger le poids du cartable pour l’enfant.
De son côté, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune s’est engagé en décembre 2019, à l’issue de sa prestation du serment constitutionnel, à revoir les programmes scolaires et à régler le problème de la surcharge du cartable de l’élève. Le Président s’est engagé, en effet, à «la révision et à l’allégement des programmes scolaires, particulièrement pour le cycle primaire, et au règlement du problème de la surcharge du cartable scolaire.
Le ministère de l’Education nationale annonce une série de mesures organisationnelles et pédagogiques, consistant à alléger la lourdeur du cartable. Il y a lieu de préciser que ces listes de fournitures scolaires seront affichées dans l’ensemble des établissements scolaires et communiquées par tous les moyens en vue de leur strict respect.
Le ministère de l’Education nationale a fixé la date de la prochaine rentrée scolaire au 29 août pour le personnel administratif, 1er septembre pour les enseignants et 7 septembre pour les élèves, et ce, à travers l’ensemble du territoire national. n