Les membres de l’assemblée générale de la Fédération algérienne de football (FAF), réunis hier à Alger en session extraordinaire, ont adopté à la majorité, le retour à une Ligue 1 professionnelle à 16 clubs, à partir de la saison 2022-2023.70 membres ont dit oui à la proposition formulée par la FAF, alors que 5 se sont opposés.
Au terme de la saison en cours, qui se jouent avec la participation de 18 formations, quatre clubs seront rétrogradés en Ligue 2 amateur. Par ailleurs, les deux champions des deux groupes (Centre-Est et Centre-Ouest) de la Ligue 2 accéderont en Ligue 1. En revanche, la Ligue 2 amateur va préserver son système actuel avec deux groupes de 16 équipes chacun.
« Ce changement du système de compétition va donner lieu à un championnat disputé et crédible. Ce n’était pas une priorité, mais c’était inévitable. Je reconnais qu’un système à 20 clubs n’était pas une réussite », a réagi le président de la FAF, AmaraCharaf-Eddine, en conférence de presse organisée à l’issue des travaux de cette AG.Avant de d’enchaîner : « Quant au nouveau système de compétition du football amateur, c’est aux membres du Bureau fédéral de l’adopter ».

Le Bayern Munich sanctionne Kimmich
Réfractaire au vaccin du Covid-19, Joshua Kimmich commence à agacer au sein du Bayern Munich. Cas contact après le test positif de son compatriote et coéquipier Niklas Süle, le milieu de terrain de 26 ans doit désormais observer une quarantaine. Après avoir manqué les deux dernières rencontres de la sélection allemande, ainsi que le déplacement à Augsbourg, l’intéressé devra également faire l’impasse pour le match de ligue des Champions face au Dinamo Kiev.
Et le Bayern Munich a décidé d’agir en conséquence en le privant d’une partie de son salaire, comme le souligne le quotidien allemand Bild dans son édition du jour. Pas sûr que cette sanction suffise à faire changer d’avis le principal intéressé.