L’équipe nationale n’a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du Monde pour la 3e fois de rang après 2010 et 2014. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne pourra pas affronter des Mondialistes l’été prochain. Selon des bruits de couloir, le Portugal, sacré lors de l’Euro 2016 en France, souhaiterait affronter l’Algérie pour préparer le tournoi universel. La raison est simple : les Portugais ont hérité d’une poule ‘’B’’ où figurent l’Espagne, l’Iran et… le Maroc. Pour la Fédération portugaise de football (FPF), les Fennecs ont un ADN similaire à celui des Marocains. D’où le désir de croiser le fer avec eux.

 

Pour l’instant, le calendrier des rencontres de 2018 de l’EN n’a pas été élaboré. Cependant, les Verts devraient affronter certains adversaires qui prendront part à la prochaine messe planétaire de la balle ronde.
Les sélections qui sont tombées dans les même poules que la Tunisie et le Maroc sont toutes susceptibles de demander une répétition footballistique à la FAF étant donné que les équipe nord-africaines aient des similitudes dans le jeu.
Après l’Iran qui a officiellement émis le vœu de jouer contre l’EN à Téhéran au mois de mai 2018 sur demande de son sélectionneur Carlos Queiroz, voilà que les Portugais emboîtent le pas aux Iraniens. Le site La Gazette du Fennec affirme même que l’instance footballistique du pays ‘‘serait sur le point de finaliser avec la FPF’’.

Madjer est d’accord

Bien qu’il ait toujours souhaité se mesurer à des adversaires africains, le sélectionneur national Rabah Madjer, serait d’accord pour cocher cette rencontre sur son planning. Surtout que son nom et sa légende sont directement liés à cette nation européenne où il s’est fait un nom grâce à sa talonnade désormais historique avec le FC Porto.
Sachant qu’une rencontre avec le Gabon en amical le 2 juin est quasi-fixée. Les coéquipiers de Yacine Brahimi devraient se mesure à ceux e Cristiano Ronaldo, fraîchement sacré Ballon d’Or pour la 5e fois, vers le 8 juin. Avant cela, il y a les dates du 17 et 29 mars avec des matchs de préparation dont les adversaires sont à définir. Par la suite, ‘‘El-Khedra’’ pourrait se mesurer à l’Iran fin mai.
Par ailleurs, la Belgique et l’Angleterre, qui évolueront dans le groupe ‘‘G’’ avec la Tunisie, pourraient approcher la FAF dans les jours à venir. n