La réalisatrice et productrice algérienne de cinéma, Sofia Djama, figure parmi les membres des jurys de la 79ème édition du festival international de cinéma de Venise, prévue du 31 août au 10 septembre dans cette ville du nord-est de l’Italie, ont annoncé les organisateurs.

Sofia Djama fera partie du jury “Orizzonti” (Horizons), une des catégories officielles de la Mostra de Venise, présidé par la réalisatrice et productrice espagnole Isabel Coixet, au côté de la réalisatrice italienne, Laura Bispuri, du metteur en scène américain Antonio Campos et du journaliste français Edouard Waintrop.

Le jury Orizzonti décernera les prix de cette section dont celui du meilleur film, meilleur réalisateur, du meilleur scénario et de la meilleure interprétation (féminine et masculine). Egalement scénariste, Sofia Djama, a réalisé plusieurs courts métrages dont “Mollement samedi matin” (2012), un film plusieurs fois primé dans des festivals à travers le monde. Son premier long métrage de fiction “Les bienheureux”, sorti en 2017, a remporté le prix “Orizzonti” de la meilleure actrice pour Lyna Khoudri à la Mostra, en plus d’avoir été primé en France, en Suisse et aux Emirats-Arabes-Unis.

Au total, 23 films seront en lice pour le prestigieux “Lion d’or” du meilleur film à l’édition édition 2022 de la Mostra. Considérée comme un des plus anciens festivals du 7e art dans le monde, la Mostra se veut une “fenêtre ouverte” sur le monde et un rendez-vous annuel mettant en compétition les récentes œuvres de réalisateurs de renommée internationale.