Le Festival arabe de la radio et de la télévision dans sa 22e édition qui sera organisée dans la capitale saoudienne Riyadh, du 7 au 12 novembre, distinguera le réalisateur Djaâffar Gacem, ainsi que 11 autres “pionniers des médias et du cinéma” dans le monde arabe, selon la presse saoudienne.

Organisée par l’Union de radiodiffusion des Etats arabes (ASBU), en collaboration avec l’Autorité saoudienne de diffusion (SBA), cette session distinguera 12 pionniers des médias et du cinéma dans le monde arabe, en reconnaissance de ” leurs contributions efficaces dans l’enrichissement du contenu médiatique dans le monde arabe”.

Scénariste et producteur, M. Gacem compte à son actif plusieurs sitcoms et feuilletons à succès, à l’instar de ” Nass Mlah City” (2001), de “Djemai Family” (2008) et ” Soltan Achour 10″ (2015). Il a également réalisé, en 2020, son premier long-métrage ” Héliopolis” qui a été proposé à deux reprises pour concourir aux Oscars du meilleur film étranger (film étranger non anglophone).

Selon le site web de l’ASBU, le Festival arabe de la radio et de la télévision tend à “atteindre plusieurs objectifs”, à l’instar de la “contribution au développement de la production radiophonique et télévisuelle arabe”, relever son niveau à même de répondre aux aspirations des instances membres et les principes pour lesquels elles œuvrent”, “déterminer les orientations innovantes et sérieuses dans la production radiophonique et télévisuelle et les encourager dans l’objectif de développer les énergies créatives en la matière”.