Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslem Bouchouareb, qui a présenté hier le texte de loi relatif au système national de métrologie devant les sénateurs, a affirmé que lors de la prochaine réunion tripartie programmée pour le mois de mars prochain,

son département en collaboration avec le ministère des Finances comptent présenter des bilans ainsi que leurs conceptions sur la diversification de l’économie nationale. « S’agissant de l’évaluation de l’année 2016, je peux vous dire que vous allez avoir des surprises», a-t-il lancé à la presse tout en faisant observer qu’il est question de nombreux indicateurs positifs intéressant son secteur : « Je peux vous citer que parmi les indicateurs positifs, il y a l’augmentation des recettes de l’impôt sur le bénéfice des sociétés de 24% et cela signifie qu’il y a eu de nouvelles entreprises qui ont fait des bénéfices et ont contribué à cette hausse», a-t-il insisté. L’autre indicateur concerne « l’augmentation du nombre d’entreprises créées durant le premier semestre 2016. Il est de 6% », lance-t-il tout en précisant que « ce sont toutes des sociétés économiques ».N. B.