Dans un autre registre, le ministre de l’Industrie et des Mines, dans une déclaration à la presse, a indiqué que l’importation des véhicules d’occasion n’est pas programmée pour le moment, avouant tout de même que l’élaboration d’un cahier des charges pour la réglementation de ce secteur est en cours d’élaboration. « Un cahier des charges pour réglementer le marché de l’importation des véhicules d’occasion est en cours d’élaboration. Il sera finalisé avant la fin de l’année 2017 », a indiqué Bouchouareb à partir de Jijel.