La JSMB se place ainsi juste derrière l’AS Aïn M’lila, qui avait frôlé la défaite à domicile contre l’ASM Oran, avant de se ressaisir et de l’emporter finalement (2-1). Ce sont en effet les gars de M’dina J’dida qui avaient ouvert le score, par l’intermédiaire de Hadji (32’), avant de se faire renverser par l’équipe locale.

D’abord par Sahbi, ayant égalisé sur penalty (34’), puis par Aggoune, qui a offert la victoire à l’ASAM (83’).
Les changements les plus significatifs au classement général sont cependant intervenus dans le bas du tableau, où le CA Batna a abandonné sa dernière place au GC Mascara, grâce notamment à sa victoire contre la JSM Skikda (2-1), au moment où le GCM s’est incliné sur le même score chez le RC Kouba, alors qu’il avait terminé le match à dix, suite à l’expulsion de son milieu de terrain Omar Kherbache. Pour sa part, le CRB Aïn Fekroune a raté une très bonne occasion de s’extirper de la zone rouge en recevant un autre mal-classé, le MC El Eulma, qui l’a finalement tenu en échec (2-2). Le CRBAF peut néanmoins s’estimer heureux d’avoir sauvé les meubles, car le scenario aurait pu être bien pire si l’ex attaquant de l’ES Sétif  Abdelmalek Ziaya avait réussi à transformer son penalty dans le dernier quart d’heure de la rencontre, car dans ce cas, ce serait le MCEE qui l’aurait probablement emporté. Un résultat qui aurait propulsé le club eumli hors de la zone de turbulences, au détriment des «Tortues», qui à l’inverse se seraient retrouvées dans une position beaucoup plus inconfortable.