Le design du maillot d’échauffement de l’Algérie de la nouvelle collection Adidas avait suscité une vive polémique. En effet, le Maroc avait dénoncé une pseudo-utilisation de son patrimoine pour la confection dudit kit. Le ministère de la culture marocain avait même décidé de contacter, fin septembre dernier, l’équipementier allemand. La tutelle sommait l’entreprise de retirer le produit du marché. La marque aux trois bandes a réagi à cela. Et ce en faisant dans la «conciliation». En effet, Adidas a noté, dans un communiqué adressé à l’AFP ce vendredi, que «suite à des discussions constructives entre Adidas et le ministère marocain de la Culture, nous pouvons confirmer une résolution positive du récent problème des maillots de football» créés spécialement pour El-Khadra. Le point de discorde était les motifs sur le kit warm-up porté avant le match.

Le gain avant tout
Ce dernier comportait des motifs du Zellige qui est considéré «patrimoine culturel marocain» comme le réclamait la mise en demeure de la partie plaignante. Ainsi, l’équipementier des Verts reconnaît que «Le design s’est en effet inspiré du motif des mosaïques Zellige». Toutefois, il note qu’il n’a «à aucun moment été destiné à offenser qui que ce soit». Pour autant, Adidas ne compte pas arrêter la production de l’article en question qui est un «best seller». Ledit produit était en rupture de stock après ce coup de projecteur médiatique. En tout cas, le contrat liant la Fédération algérienne de football (FAF) et la marque créée par Adolf Dassler expirera le 31 décembre prochain. La prolongation n’est plus à l’ordre du jour. Cela aurait motivé Adidas à pondre ce communiqué «diplomatique».
N’empêche, le mastodonte allemand n’a clairement pas défendu son «client». En tout cas, elle continue à produire le maillot en question. En effet, elle a même sorti celui avec les manches longues pour l’hiver en le mettant en vente vendredi. C’est pour dire que le Maroc n’a aucunement obtenu gain de cause puisque le produit en question n’a pas été retiré de la commercialisation. M.T.