Pas moins de 879 bénéficiaires de contrats de pré-emploi dans la wilaya de Khenchela ont été titularisés, a-t-on appris samedi auprès de la direction locale de l’emploi. Dans sa première phase, cette titularisation a concerné, jusqu’au 31 octobre 2019, pas moins de 575 jeunes cumulant une expérience de huit (8) ans et plus, sous contrats, a précisé à l’APS le directeur de l’emploi, Abderrezak Mazouz, ajoutant que la seconde phase a touché 304 jeunes contractuels ayant travaillé durant une période de plus de trois (3) ans ou moins de huit (8) ans, dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP). M. Mazouz a souligné que la Direction de l’emploi a achevé récemment toutes les démarches administratives pour l’insertion de 312 employés dans le cadre des contrats de pré-emploi relevant de différentes structures de la Direction de la santé et de la population de la wilaya de Khenchela, portant le nombre de travailleurs titularisés dans leurs postes d’emploi permanents à 879 jeunes.
Dans ce contexte, 222 postes budgétaires vacants et prêts à être exploités à travers les différentes administrations publiques de la même région, seront présentés lors de la prochaine réunion de la Commission de wilaya, chargée du processus d’insertion des bénéficiaires de contrat de pré-emploi dans des postes permanents, afin d’étudier les demandes reçues par cette Commission avant d’entamer l’installation des employés remplissant toutes les conditions pour bénéficier de ces postes, a fait savoir la même source. Le directeur de l’emploi a encore indiqué que les 879 jeunes qui ont été intégrés dans des emplois permanents, travaillent dans les secteurs de la formation et de l’enseignement professionnels, des collectivités locales, du commerce, des services agricoles et financiers, de l’action sociale et de la solidarité, du logement et de la construction. Il a fait remarquer qu’une autre opération portant insertion intensive des travailleurs dans certains secteurs est actuellement en cours de préparation.
Le nombre d’employés dans le cadre des contrats de pré-emploi, concernés par l’insertion dans des emplois permanents, a atteint à l’échelle locale pas moins de 6. 781 salariés, selon les dernières statistiques établies par les services de la Direction de l’emploi. A signaler qu’un travail de coordination est assuré avec les différentes administrations ainsi que la Direction de la fonction publique et le contrôleur financier, dans le but de compléter toutes les procédures relatives à la confirmation de façon permanente de ces contractuels, dans des emplois permanents. n