Des distributeurs de lait pasteurisé de la wilaya de Khenchela ont appelé, lundi, lors d’un mouvement de protestation observé devant le siège de la direction locale du commerce, les responsables du ministère du Commerce à intervenir pour «augmenter la marge bénéficiaire et permettre la poursuite de l’opération d’approvisionnement des commerces en cet aliment». Les distributeurs du lait dont le prix est subventionné par l’Etat sont entrés à partir de lundi en grève illimitée, et rejettent la réception des quantités du lait en sachet qui leur sont réservées depuis les différentes laiteries privées réparties à travers le territoire de la wilaya. Les protestataires ont indiqué que le prix du sachet de lait leur coûte plus de 25 DA, représentant le prix réglementé pratiqué dans les commerces, affirmant que la marge bénéficiaire des distributeurs évaluée à 90 centimes par sachet n’a pas changé depuis 2006, contre une augmentation dans les prix du carburant, et des pièces de rechange. Contacté par l’APS pour répondre aux préoccupations des distributeurs du lait subventionné, le directeur local du commerce était injoignable.