Trois individus, âgés entre 29 et 37 ans, ont été écroués à Khemis Miliana, à l’est d’Aïn Defla, par le procureur de la République ainsi que le juge d’instruction près le tribunal de cette ville, pour préparation, fabrication, détention et commercialisation de kif traité, a indiqué, samedi, une source policière.

En effet, l’opération d’arrestation des dealers a eu lieu, dimanche dernier, et ce, en agissant sur des informations sûres reçues par la Brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) de la nouvelle ville. Les informations ont fait état de la présence de deux individus qui s’apprêtaient à écouler une quantité de ce poison dans le marché local achetée à un fournisseur résidant dans la même ville. Après investigations, les deux dealers sont tombés dans les filets de la PJ près du centre anti-toxicomanie à la sortie sud de la ville.
Ainsi une quantité de kif traité estimée à 116 g a été saisie. Quant au fournisseur principal, âgé de 37 ans, il a été arrêté à son domicile grâce à l’enquête de la PJ.
Ce qui permet aux policiers après une perquisition dans les locaux de saisir des matériaux et des équipements utilisés pour la fabrication du cannabis entre autres, la substance de henné, des produits pharmaceutiques et cosmétiques et des moules en métal et des couteaux.