La sélection algérienne de karaté-do, qui dispute depuis hier l’Open de Paris prévu jusqu’à demain dimanche au stade Pierre de Coubertin, vise à arracher le maximum de points dans la perspective de valider une participation aux Jeux Olympiques 2020 à Tokyo (Japon).

Le président de la Fédération algérienne de la discipline (FAK), Slimane  Mesdoui, lui-même l’indique en ces termes : «On prend part à ce rendez-vous avec l’objectif de gagner le maximum de points au ranking (classement, NDLR) et assurer une participation aux prochains Jeux olympiques. Nos participants sont conscients de leur mission et ils vont se donner à fond pour engranger le maximum de points à Paris», a-t-il déclaré.
Mieux encore, Mesdoui estime que les athlètes algériens ont toutes les qualités physiques et morales pour aller loin dans ce genre de compétition et il ne leur manque que le déclic.
D’autre part, le président de la FAK explique que «notre problème essentiel se résume dans le manque de moyens. Si on avait plus de moyens on viserait le podium parce que nos athlètes ont un excellent niveau».

Une rude échéance
Le premier responsable du karaté algérien prévoit, par ailleurs, que «la concurrence lors de cette échéance sera rude car elle regroupera les meilleures nations qui visent certainement le vermeil ». Le premier responsable de la FAK ajoute que « depuis que le karaté est devenu une discipline olympique, les pays lui donnent beaucoup plus d’importance et prennent part à ces compétitions, dont les Mondiaux ».
Pour participer à ces joutes, la direction technique de la FAK a choisi une sélection algérienne composée de sept (07) athlètes dont six (06) dames. Chez les messieurs, l’Algérie est présente à ce rendez-vous de Paris avec Hocine Daikhi (+84kg), tandis que la gent féminine sera présente avec Taleb Imane (-50 kg), Djadra Saïdi (-55kg), Widad Draou (-55kg), Chaîma Midi (-68kg), Maâtoub Lamia (-68kg), Atif Imen (+84kg). A noter que plus de 750 karatékas issus de 80 nations sont inscrits dans ce rendez-vous.
Parmi les nations qui auront le plus de représentants, on citera, dans l’ordre, le Japon (54) l’Italie (50), la France (45), l’Egypte (28), l’Espagne (28), l’Iran (25) et les Etats-Unis (24).
Au programme de ce samedi il y a la suite des éliminatoires qui ont débuté hier avec les repêchages et enfin les demi-finales.
Quant à la dernière journée de ces joutes, prévue demain, elle sera consacrée aux combats pour le bronze et aux finales de la compétition.